La méthode d’entrainement shape training est une méthode de développement de la masse musculaire développée en 2013 par un préparateur physique français.

Contrairement aux nombreuses méthodes de musculation que nous vous avons présenté, cette méthode de musculation shape training est donc très récente, et reprend de nombreux principes différents.

Alors qui a développé cette méthode ? Quelles en sont les principes ? On vous donnera un exemple de séries sur un groupe musculaire pour expliquer ces principes.

La méthode shape training : qui en est l’inventeur ?

Lounis-Brenneman-shape-training

La méthode de musculation shape training a été développé par un coach sportif français, Lounis Brenneman.

Ce coach sportif français est basé en Finlande.
Il a mis en place cette méthode shape training en 2013, en reprenant de nombreux principes de musculation, pour créer et mettre en place sa façon de fonctionner.

La méthode shape training : les principes

Lounis Brenneman a en quelque sorte combiné les meilleurs méthodes d’entrainement, en voulant supprimer les contraintes, pour obtenir un physique idéal en 12 semaines !

Il est parti du principe que les programmes de musculation sont souvent basés sur des charges, des % de charge, des % du 1RM….souvent compliqué à mettre en place, et qui ne prend pas en compte forcément la fatigue du jour, la progression, la sensation du jour…

Pour développer sa méthode de musculation shape training, Lounis Brenneman ne parle pas de charge ou de % de charge, mais plutôt de combinaison des modes de contraction du muscle.

L’objectif pour chaque posture est de combiner les régimes de contraction musculaires, pour générer de la fatigue et pré fatigue, et de stimuler l’ensemble des fibres musculaires.

Les différents régimes de contractions sont :

  • l’isométrique : contraction musculaire sans mouvement, par exemple la chaise.
  • le concentrique : contraction avec raccourcissement des fibres.
  • l’excentrique : contraction avec allongement des fibres musculaires.

La méthode Fitness shape training combine pour un même exercice les différents mode de contraction, pour créer de la pré fatigue, épuiser le muscle et stimuler toutes les fibres musculaires : développement musculaire assuré selon son créateur !

La méthode shape training : un exemple sur les pompes

On reprend ici les principes de la méthode shape training avec un mouvement connu pour le développement des pectoraux : les pompes.

Ce mouvement sans contrainte, sans avoir besoin de réfléchir à la charge, correspond parfaitement à la méthode de Lounis Brenneman.
L’objectif est donc pour ce même mouvement de combiner les différents régimes de contraction.

La série va se passer de la manière suivante :

  • les pieds surélevés, on maintient une flexion le plus longtemps possible (isométrique)
  • On enchaine ensuite le maximum de pompes possibles (concentrique)
  • une fois arrivé à l’échec musculaire sur la session précédente, on repose les pieds au sol et on soumet les pectoraux à un autre régime, le régime excentrique : cela consiste à freiner au maximum la phase de descente, puis remonter de façon classique
  • Une fois arrivé à saturation, on continue de faire la phase excentrique, mais on pose les genoux pour la phase concentrique
  • Une fois arrivé à l’échec musculaire, on change de régime de contraction, on laisse les genoux au sol et on réalise le plus possible de pompes claquées (explosivité).

Vous voyez, avec un même mouvement, on a combiner tous les régimes de contraction, en allant à l’échec musculaire à chaque fois.

L’avantage de cette méthode shape training est donc de proposer à l’organisme une combinaison de régimes de contraction, pour stimuler l’ensemble des fibres musculaires, le système nerveux et hormonal, et ainsi optimiser la progression et la croissance musculaire !

Cette méthode d’entrainement peut être reproduite pour l’ensemble des groupes musculaires, avec un principe de full body 3 séances par semaine.

Son fondateur promet des progrès significatifs et un corps harmonieux sur 12 semaines.