Le lait : bon ou mauvais pour la santé ?

lait-bon-mauvais-sante

On entend souvent beaucoup d’idées reçues sur le domaine du lait, des idées souvent inventées, qui ont créé le buzz et sont rentrées dans la tête des gens.

A travers cet article, on va s’appuyer sur des chiffres, données scientifiques pour vous montrer les bienfaits et les méfaits de boire du lait pour la musculation.
Il n’est pas évident de faire le tri entre les articles rédigés par le lobby puissant des industries laitières et les opposants farouches au lait, qui présente souvent également l’intérêt de présenter leurs produits concurrents…

On parle bien ici du lait le plus bu sur la planète : le lait de vache !

Bienfait #1 du lait : riche en protéine, eau, pauvre en graisse

Un bol de 250ml de lait 1/2 écrémé contient 8g de protéines.

La protéine est l’élément essentiel pour récupérer correctement après vos séances de sport.
Rappelons que pour une bonne récupération musculaire, vous devez « nourrir » votre muscle avec les nutriments essentiels pour son développement : les acides aminés contenus dans la protéine.

Le lait est donc une des sources possibles de protéine.

Pour les avoir uniquement avec le lait, il faudrait boire une bouteille complète après l’entrainement…ce qui parait compliquer !

Par contre, vous pouvez mélanger 20g de protéine de whey avec du lait ! Vous obtiendrez en plus un goût délicieux et une texture onctueuse !

Un bol de 250ml de lait 1/2 écrémé contient 225g d’eau !

Après une nuit de sommeil, votre organisme n’a pas été hydraté pendant quelques heures.
Boire un bol de lait le matin au petit déjeuner permet de réhydrater.
Une bonne hydratation est indispensable au maintient des performances sportives.

Pour rappel, l’eau représente 60 à 70% de notre poids corporel, et les fluides corporels contribuent aux transport des éléments nutritifs vers les cellules.
Un bon bol de lait le matin au réveil contribue donc à hydrater l’organisme, en plus de lui apporter des protéines.

Un bol de 250ml de lait 1/2 écrémé est pauvre en graisse : 3g de lipides.

Si vous voulez éviter les lipides complètement, vous avez même la possibilité d’opter pour du lait écrémé, qui supprime quasiment toutes les graisses !

Bienfait #2 du lait : diminue les inflammations

lait-provoque-tendinite

Dans une oeuvre de Dugan CE et coll. Dairy consumption lowers systemic inflammation and liver enzymes in typically low-dairy consumers with clinical characteristics of metabolic syndrome, il a été démontré que la consommation journalière de 3 produits laitiers par jour diminuait l’inflammation systémique et améliorait la fonction hépatique.

Une des idées reçues souvenus entendues : le lait provoque des tendinites !
Retour sur la déclaration de Julien Louis, chercheur à l’INSEP :

« À l’INSEP, nous nous sommes penchés sérieusement sur cette idée et avons épluché toute la littérature scientifique internationale. Nous n’avons jamais rien trouvé de concret ou de statistiquement fiable. Nous n’inciterions pas nos athlètes à intégrer le lait à leur récupération si nous avions cette suspicion.»

Bienfait #3 du lait : produit contrant l’acidité

Dans un article récemment publié, on vous a parlé de l’importance de l’équilibre acido basique pour l’organisme et la performance sportive.

Encore une fois, on a souvent entendu que le lait était acide pour l’organisme, voilà encore une idée reçue totalement fausse.
Retour une nouvelle fois sur les paroles de Julien Louis :

« Beaucoup d’études ont montré que la consommation de lait après l’effort venait contrer l’acidité des boissons énergétiques riches en glucides, souvent très consommées par les sportifs. Par exemple, boire un verre de lait après l’effort ou en fin de repas va aider à lutter contre les attaques acides au niveau bucco-dentaire et permet de limiter le risque de caries et d’érosion dentaire.»

Il semblerait que c’est le calcium contenu dans le lait qui neutralise l’acidité.

Idée reçue du lait de vache : le mythe du calcium

lait-calcium-idee-recu

Dans toutes les pub, on vous vantera les bienfaits du calcium en buvant du lait de vache !

Néanmoins, pour absorber le calcium, l’organisme a besoin d’une quantité équivalente de magnésium…mais le lait ne contient que très peu de magnésium…

Voilà pourquoi le calcium du lait de vache n’est vraiment pas bien assimilé par l’organisme

Problème principal du lait de vache : l’intolérance au lactose

Pourquoi certaines personnes acceptent très mal la prise de lait de vache ?
Bien souvent parce qu’il présente une intolérance au lactose !

Petite explication : le lactose est le sucre le plus présent dans le lait de vache.
Pour pouvoir être digéré, il doit être « attaqué » par les lactases présentes dans l’organisme,des enzymes qui décomposent le lactose en glucose et galactose, facilement absorbées par l’intestin.

Or de nombreuses personnes présentent un déficit de lactases, voir même une absence totale de lactases !

Le lactose descend alors dans le gros intestin sans être décomposé par l’enzyme lactase…et est alors fermenté par des bactéries…ballonnement, diarrhée et douleurs assurées..

Deux solutions s’offrent donc à vous :

  1. Acheter du lait sans lactose
  2. Prendre un complément de lactase

 

Le lait pour la santé présente donc avantages, mais également inconvénients !
Il peut parfois présenter certaines intolérances chez certaines personnes.

Des solutions existent malgré tout, avec des gammes de lait sans lactose !

Le lait : bon ou mauvais pour la santé ?
4 (80%) 1 vote[s]

Article publié le 01/01/2018 , mis à jour le 01/04/2019

Écrit par Gabriella Vico - Health, Nutrition & Fitness Expert
Sportive professionnelle pendant plus de 15 ans, Coach Fitness et Coach en nutrition, je partage avec mes lecteurs toutes mes connaissances et toutes mes astuces pour les aider à vivre plus longtemps, en meilleure forme physique et en meilleure santé.
Wikipedia - Google+ - Facebook - Instagram - Youtube
> Voir tous les articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *