Généralement, les femmes adorent marcher avec des talons hauts.
Cela leur permet de gagner quelques centimètres, donne à leur jambe une impression de longueur et fait « remonter le fessier ».

Les études1)Temps d’utilisation des chaussures à talons chez les femmes. montrent que 58% des femmes portent des talons entre 1h et 8h par jour.

Malheureusement, marcher tous les jours avec des chaussures à talons peut engendrer de nombreux problèmes physiologiques et accentuer le mal de dos.
Je vous présente dans cet article les différents avantages et (surtout) inconvénients des chaussures à talons pour les femmes.

Les inconvénients des chaussures à talons

Porter des talons hauts change radicalement notre posture et les différente tensions exercées sur nos muscles et articulations pendant la marche.
Le poids du corps est soutenu par l’avant du pieds  (surtout les orteils), ce qui entraîne de nombreuses modifications au niveau biomécanique :

  • Raccourcissement du mollet et du tendon d’Achille, qui sont en contraction permanente.
  • Augmentation de la pression de l’ordre de 23%2)Etude sur l’impact de la marche à talon sur la pression au niveau des genoux. sur les articulations du genou.
  • Hyperextension de la hanche et rétroversion du bassin.

Bien entendu, ces modifications importantes dans la posture générale (qui devient non naturelle) peut entrainer de nombreuses pathologies sur le long terme :

  • Dégradation plus rapide du cartilage au niveau des genoux3)Chaussures à talons et arthrose du genou., et apparition précoce d’arthrose qui handicape tout type de déplacement.
    L’usure prématurée du cartilage vous procurera des douleurs lors de la marche, et vous empêchera de pratiquer certains sports comme la course à pied.
    De plus, il est important de souligner que les femmes sont naturellement plus sujet à développer de l’arthrose que les hommes, notamment au moment de la ménopause.
  • Durcissement des mollets qui sont toujours en contraction et raccourcissement des tendons d’Achille, entrainant des douleurs au niveau du talon en marche à pied nus ou chaussures plates.
  • Apparition plus fréquente de la maladie de Morton4)Talons hauts et maladies de Morton., qui correspond à une enflure du tissu de cicatrisation autour des nerfs du 3ème et 4ème doigt de pied, entrainant de vives douleurs lors de la marche.
  • Risque d’entorse beaucoup plus élevé à cause d’une instabilité de la cheville.
    Plus le talon sera haut, plus l’instabilité est importante et plus le risque augmente.
    La surface du talon de la chaussure joue également un rôle important. Privilégiez des bases de talons plus larges, et évitez les talons aiguilles.
  • Metatarsalgie plus fréquente, à cause d’une redistribution du poids du corps sur l’avant  du pied.
    La Metatarsalgie est caractérisée par des douleurs au niveau de l’avant du pied, ou se trouve la tête des métatarses.
  • Risque de lombalgie plus élevé à cause d’une sur-sollicitation des muscles du bas du dos pour créer la retroversion du bassin.
    Encore une fois5)Activation des muscles en fonction de la hauteur de talon., les études montrent que plus le talon est haut, plus la sollicitation des lombaires est importante.
  • Augmentation des tensions au niveau des épaules et du cou dû à l’inclinaison des appuies.
    Cela peut entrainer vertiges, mal de tête et troubles de la vue.

les chaussures a talon pour la santé

Comme vous pouvez le voir, le port prolongé de chaussures à talons n’est pas sans conséquence sur votre santé.
Toutes ces pathologies peuvent être accentuées en fonction de plusieurs facteurs:

  • Le surpoids.
    Plus votre masse sera importante, et plus les différentes tensions exercées sur vos genoux, chevilles et dos seront importantes.
    Si vous avez du poids en trop, je vous conseille donc vivement de retrouver votre poids de forme avant de porter les chaussures à talon de manière intensive.
  • Musculature insuffisante.
    Une activité physique insuffisante entraîne un manque de masse musculaire et un développement des pathologies plus rapide.
    Si vous portez régulièrement des chaussures à talons hauts, je vous conseille fortement de mettre un point d’honneur à développer votre ceinture abdo-lombaires pour éviter les lombalgies.
  • Alimentation inadapté qui crée des inflammations chroniques (excès de sucres raffinés, excès de graisses saturés…).
    Pour régler cela, veillez à mettre en place un plan alimentaire avec des repas sains et apportant tous les nutriments dont vous avez besoin, et équilibrez la balance acido-basique.
    De plus, rester correctement hydraté est très important pour les articulations.

Pour vous tenir éloigné au maximum de toutes ces pathologies, voici mes conseils :

  • Diminuez la taille du talon. En effet, plus le talon est haut, et plus la pression sur les genoux sera importante!
    D’après les études, la pression sur les genoux augmente de:
    – 22% avec des talons de 2,5cm
    – 57% avec des talons de 5cm
    – 76% avec des talons de 7,5cm
  • Choisissez des talons larges. Evitez les talons aiguilles.
  • Ne portez pas des talons tous les jours! Essayez d’alterner au minimum une journée avec talons, et une journée sans.
  • Si vous êtes en surpoids, évitez au maximum de portez des talons.

Je comprends que vous appréciez porter ce type de chaussure. Néanmoins, vous devez vous rappeler qu’elles mettent votre corps dans une position non naturelle.
Comme je le dis souvent, la santé passe avant tout!

Les avantages des chaussures à talons

Au delà de l’aspect esthétique, les chaussures à talons comportent relativement peu d’avantages…

Voici quelques atouts que peut avoir ce type de chaussure pour certaines pathologies :

  • Si votre cheville est douloureuse, porter des talons vous permet de mettre le poids de votre corps sur l’avant du pied, et non sur le talon.
    Cela peut être utile le temps de la douleur, mais n’en abusez pas et privilégiez les talons de maximum 5cm avec une base large afin d’éviter toute entorse…
  • Si vous souffrez d’une tendinite au niveau du tendon d’Achille, le port d’une chaussure à talon permet de soulager la tendinite.
  • Si vous êtes jeune et que vous souffrez d’instabilité de la rotule, le port des talons permet d’améliorer  la stabilité de celle-ci.

 

En règle général, je vous conseille de porter des talons pour des événements spéciaux comme une soirée particulière ou un repas.
Evitez au maximum de vous habituer aux chaussures à talons pour aller au travail.
Si vous ne pouvez pas éviter, choisissez des talons de 5cm maximum, avec une base large.

3.0
02

References   [ + ]